Trousse d'information destinée aux personnes intéressées

Télécharger
Ce document vous aidera à prendre une décision éclairée.
Trousse maître-chien.pdf
Document Adobe Acrobat 468.8 KB

Vous désirez former une équipes canine en recherche et sauvetage?

 

Nombreux sont ceux qui s'intéressent à cette activité.  Par contre, vous devez être conscient de tout le travail que l'entraînement d'un chien de recherche et sauvetage exige. À condition de respecter les étapes de leur formation,  la majorité des équipes canines bénévoles mettent jusqu'à 2 ou 3 ans de travail avant de pouvoir être déployées sur les opérations de recherche. Afin d'être déployée, l'équipe doit faire partie d'un groupe membre de l'Association Québécoise des Bénévoles en Recherche et Sauvetage (AQBRS).

 

L'encadrement d'une équipe en formation est très rigoureux.  Bien qu'on y travaille, au Québec, il n'existe actuellement que très peu de personnes qualifiées qui peuvent encadrer les équipes canines. Grâce aux moyens de communications modernes, il est tout de même possible d'assurer un certain suivi à distance mais un suivi rigoureux doit être fait. 

La plupart des gens qui désirent former un chien de recherche et sauvetage ont déjà un chien. Une évaluation faite par un instructeur expérimenté vous permettra de reconnaître les forces de votre chien et d'identifier les obstacles que vous risquez de rencontrer tout au long de votre entraînement. Considérant le temps à investir, il est préférable de ne pas débuter l'entraînement d'un chien si celui-ci a atteint l'âge de 5 ans ou plus.

 

L'entraînement d'un chiot, mâle ou femelle,  peut généralement débuter aussitôt qu'il a reçu ses premiers vaccins, c'est-à-dire vers l'âge de 3 mois.  Il faut prendre en considération la race et la génétique du chien qui auront une influence sur son évolution.

 

On peut mettre 6 mois à former un chien et toute une vie à former le maître

Parallèlement à sa formation sur le terrain, le maître doit recevoir une formation complète sur tous les aspects de la recherche et du sauvetage. La formation théorique est essentielle afin de rencontrer les normes établies par l'AQBRS et le maintien de ces compétences.

 

Les évaluations sont faites conjointement avec des évaluateurs reconnus par l'Association. Nos normes ont pour but d'offrir aux autorités responsables et aux familles de personnes disparues, un service professionnel.